La famille Aliyev visite une église arménienne à Nij

Udi.az, le site de la «communauté chrétienne albanaise-udi» d'Azerbaïdjan rapporte la récente visite d'Aliev dans le village de Nij situé dans le nord du pays: «Le 15 mai, le président de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliev, la Première Dame, Mehriban Alieva, et leur fille, Leyla Alieva, ont visité l'église albanaise de la Bienheureuse Vierge Marie dans le village de Nij dans la région de Gabala. " Pour rappel, Nij [Նիջ] est une localité du nord de l'Azerbaïdjan autrefois habitée par une importante population arméno-oudi. Les membres des deux communautés y ont vécu pendant des siècles en pleine fraternité, partageant trois églises de rite arménien. À partir de 1991, après que les Arméniens aient été chassés du village, les quelques dizaines de familles chrétiennes oudi qui y vivaient ont changé de nom de famille qui se terminait par «yan» afin de ne pas être assimilées aux Arméniens et pourchassées tandis que de nombreuses autres ont quitté l'Azerbaïdjan pour trouver refuge. en Géorgie, en Russie et en Arménie. Les autres villages et hameaux environnants sont principalement peuplés d'Udis musulmans. L'une des trois églises du village de Nij, celle du district supérieur [Վերին թաղ] dédiée à la Sainte Mère de Dieu, abandonnée et en ruine, a été récemment restaurée par la «Fondation Aliyev». Après avoir été entièrement dépouillée de ses fresques et inscriptions en langue arménienne, l'Église de la Sainte Mère de Dieu a été remise au petit groupe de sectaires se présentant comme les héritiers de «l'Église albanaise». Les deux principaux propagandistes de ce dispensaire, qui compte quelques dizaines de membres, sont Robert Mobili (Mobilyan jusque dans les années 1990) et Raffik Tanakari, "prédicateur" autoproclamé sans aucune formation religieuse ni ordination. La rénovation de ce sanctuaire et sa transformation en «parc d'attraction» - une nouvelle découverte alievienne - permet aujourd'hui à la propagande de ce grand «démocrate» et «humaniste» de présenter cette réalisation comme l'expression de la légendaire «tolérance azerbaïdjanaise».

https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=79045

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *