L'Arménie demande à la CEDH de garantir les droits fondamentaux de l'homme de six militaires capturés par les forces azerbaïdjanaises

La République d'Arménie a saisi la Cour européenne des droits de l'homme dans le but de garantir le respect des droits fondamentaux de l'homme de six militaires arméniens qui ont été capturés aujourd'hui dans la matinée par les forces azerbaïdjanaises dans la zone frontalière de la province de Gegharkunik. Le Bureau du Représentant de l'Arménie a demandé à la Cour européenne des droits de l'homme d'indiquer des mesures provisoires en vertu de l'article 39 du Règlement de la Cour contre l'Azerbaïdjan au nom des individus pris comme prisonniers de guerre lors de l'exécution de d'ingénierie au rayon frontalier de la province de Gegharkunik tôt le matin du 27 mai. La demande soumise vise à garantir le respect du droit à la vie des captifs et l’interdiction de la torture prévue par la Convention européenne des droits de l’homme.

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.