L'Ombudsman arménien sollicite un soutien pour promouvoir le concept de zone de sécurité à Syunik et Gegharkunik

Le défenseur arménien des droits de l'homme Arman Tatoyan lance un appel à toutes les agences gouvernementales, aux législateurs impliqués dans les délégations auprès d'instances internationales, aux structures publiques et politiques compétentes et aux spécialistes pour le soutenir dans l'avancement du concept de création d'une zone de sécurité autour des provinces de Syunik et Gegharkunik, tout le long de la frontière. avec l'Azerbaïdjan. «J'adresse également cette proposition et j'en appelle à toutes nos puissantes structures et individus de la diaspora. Nous fournirons les faits et justifications nécessaires à cet effet. La zone de sécurité est nécessaire pour garantir les droits des résidents frontaliers de la République d'Arménie et de tous les citoyens de notre pays », a déclaré M. Tatoyan. «Il ne devrait pas y avoir de soldats azerbaïdjanais à proximité des villages de Syunik et de Gegharkunik, ni de drapeaux ou de panneaux sur les routes entre les communautés Syunik. Nous devons travailler ensemble et avec des mesures concrètes, et avec une force unie, et lutter ensemble contre les défis mortels auxquels nous sommes confrontés, pour lutter pour nos droits et pour la sécurité de notre pays », a ajouté le Médiateur.

https://en.armradio.am/2021/05/14/armenian-ombudsman-seek-support-in-promoting-the-concept-of-security-zone-in-syunik-and-gegharkunik/

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.