Opération Koltso, l'une des déportations les plus sanglantes

Il y a 30 ans, le 30 avril 1991, les autorités azerbaïdjanaises ont lancé l'opération Koltso (Anneau), qui peut à juste titre être considérée comme l'une des opérations les plus sanglantes et les plus inhumaines de déportation de peuples de leurs terres historiques. À la suite de l'opération, au cours de laquelle des chars, des hélicoptères de combat et de l'artillerie ont été utilisés contre des civils pour la première fois, des centaines de villages arméniens dans le nord de l'Artsakh, ainsi que les régions de Shahumyan, Hadrout et Chouchi ont été dévastés et détruits, des dizaines des milliers de personnes ont été déportées, des centaines ont été tuées et prises en otages. Le sort de beaucoup d’entre eux reste inconnu à ce jour. L'opération Koltso a transféré le conflit Azerbaïdjan-Artsakh dans un domaine militaire et a conduit à l'agression à grande échelle de l'Azerbaïdjan contre la République d'Artsakh, qui se poursuit aujourd'hui. Pour lire l'histoire complète, consultez l'article de la radio publique d'Arménie.

https://en.armradio.am/2021/04/30/operation-koltso-one-of-the-bloodiest-deportations-artsakh-mfa/

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *