Faire de l'Arménie un exportateur d'implants. La nouvelle réalisation des scientifiques arméniens.

civil-net

L'ostéointégration de l'implant dans un os est devenue possible en Arménie grâce au laboratoire ""AIP Tech"". Le processus implique la création d'un modèle tridimensionnel de l'os endommagé par tomodensitométrie, à partir duquel l'implant est réalisé. Le laboratoire fondé par Marine Aghayan, docteur en sciences chimiques, qui est revenue en Arménie après la guerre d'Artsakh, promet des innovations exceptionnelles. Le nouveau matériau bioactif biodégradable, qui se décompose avec le temps, forçant l'os à se développer, est déjà très demandé. L'un des principaux objectifs de l'équipe AIP Tech est de faire de l'Arménie un exportateur d'implants. Il est à noter que les implants sont fournis gratuitement aux soldats blessés.

https://www.youtube.com/watch?v=QA6GEnZf228

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *