Vakıflı : Le dernier village arménien de Turquie

7-8 (2)

"Le village de Vakıflı dans la province turque méridionale de Hatay près de la frontière syrienne, est le dernier village arménien restant en Turquie avec ses 150 habitants. Dernièrement, l'intérêt pour la ville et l'histoire des Arméniens s'est accru. L'histoire de la colonisation chrétienne et arménienne dans cette région est aussi celle des premiers chrétiens, dont les quatre églises de Samandağ témoignent encore aujourd'hui. Mais l'histoire des villages arméniens du Musa Dagh s'achève presque complètement avec l'année 1915, début de la déportation brutale de la population arménienne d'Anatolie. Il reste donc peu de rappels aujourd'hui au pied du Musa Dagh. Les visiteurs viennent toujours à Hıdırbey, le village voisin de Vakıflı, pour voir l'arbre sacré de Moïse, vieux de plusieurs siècles. Quelques bâtiments restaurés donnent un aperçu de l'histoire arménienne. Plus haut sur la montagne se trouve le village de Yoğunoluk, qui est décrit en détail dans le roman de Werfel. Une petite mosquée se dresse aujourd'hui sur les fondations d'une ancienne église arménienne. Le village suivant, Batıayaz, abrite une impressionnante église inachevée à trois nefs. Ce bâtiment sacré était censé représenter un nouveau départ lorsque les Arméniens qui avaient fui sont revenus dans leurs villages après la Première Guerre mondiale. La région de Hatay, avec la Syrie actuelle, faisait partie du protectorat français jusqu'en 1939. Mais lorsque la province a été incorporée à la République turque cette année-là, la méfiance est revenue. La plupart des Arméniens ont émigré au Liban ou en Syrie. Découvrez l'intégralité de l'histoire sur Qantara. "

https://en.qantara.de/content/the-fate-of-the-armenians-vakifli-the-last-armenian-village-in-turkey

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.