«Si le vent tombe» de Nora Martirosyan annoncé gagnant au Festival international du film de Pune

Le film «Si le vent tombe» de la cinéaste franco-arménienne Nora Martirosyan a remporté le Prix Prabhat du meilleur film international lors de la 19e édition du Festival international du film de Pune (PIFF) qui s'est tenue à Maharashtra, en Inde, du 2 au 9 décembre. Le film a été produit avec le soutien financier du Centre National du Cinéma et est une coproduction France-Arménie-Belgique. «Si le vent tombe» présente un aspect apolitique de la question du Haut-Karabakh. Le jeune réalisateur s'exprime dans un langage cinématographique simple sur des sujets complexes tels que le désir de communication, de compréhension, d'autonomie et de liberté. Nora Martirosyan est diplômée de l'Académie des beaux-arts d'Erevan et de l'Académie nationale des beaux-arts d'Amsterdam. En 2010, elle réalise le court métrage documentaire « Les Complices ». «Si le vent tombe» est son premier long métrage. Elle vit et travaille actuellement à Montpellier, en France.

Consultez l'article complet sur Panorama.am.

https://www.panorama.am/en/news/2022/01/04/Should-the-Wind-Drop/2622465

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.