Renforcer le dialogue et la confiance

Partout dans le monde arménien, le besoin d'unité d'objectifs a été répété maintes et maintes fois - en particulier en ces temps de crise existentielle. L'importance d'harmoniser les forces et les compétences de notre peuple millénaire, tant en Arménie que dans la diaspora, assume ainsi un rôle fondamental. Les Arméniens retrouvent leur résilience à un moment particulier de leur destin, après la guerre de 44 jours de l'automne 2020 et les lourdes conséquences qui s'en sont suivies.

Tout au long de leur histoire, les Arméniens ont su se réinventer, tout en restant fidèles aux valeurs fondamentales. Une fois de plus, le moment est venu de revoir notre récit et de nous recentrer sur les principales priorités de notre nation et de notre État, en poursuivant des objectifs réalistes. La volonté de revoir notre raison d'être n'est rien d'autre qu'un choix conscient, plutôt qu'un devoir historique, car les Arméniens font partie de l'humanité, ni plus et certainement pas moins que n'importe quelle autre nation.

Sur la base des principes ci-dessus, un groupe d'Arméniens respectés de huit pays de la diaspora, ainsi que d'Arménie, s'est réuni à Paris du 18 au 19 juin 2022, à l'invitation de DiasporArm et du Conseil Français-Arméniens. L’objectif de cette réunion, dont les membres ne représentent qu'eux-mêmes, est de constituer une entité évolutive et politiquement neutre déclenchant un discours de recherche et de réflexion ; celui qui peut générer la confiance et une bonne perception des défis auxquels les Arméniens du monde entier doivent faire face afin d'assurer collectivement l'avenir de notre peuple et de faire entendre sa voix, tant dans la diaspora que dans la mère patrie.

Les participants déclarent l'indispensabilité d'établir un dialogue avec la République d'Arménie sur la participation de la diaspora au soutien de l'État arménien et de l'Artsakh. Cela peut se faire en mettant en commun les ressources existantes des acteurs clés des organisations de la diaspora et sur la base de synergies, en donnant une perspective aux générations futures pour la renaissance de la nation arménienne.

Au cours de la réunion de deux jours, les participants ont discuté des questions liées à la sécurité de l'Arménie, au rapatriement (y compris professionnel), à l'influence des groupes de lobbying dans les cercles géopolitiques directement concernés par les intérêts de l'Arménie, à la mise en réseau des étudiants d'origine arménienne dans la diaspora et à la manière de développer des ressources pour la mise en œuvre des projets. Les défis environnementaux et la problématique de l'eau ont également été au centre du discours. Enfin, les participants ont discuté de l'importance du prochain sommet que le gouvernement arménien organisera en septembre 2022 à Erevan concernant les relations Arménie-diaspora.

Les participants ont exprimé leur intention de se retrouver d'ici l'automne 2022, pour faire le suivi de ces points et élaborer des étapes concrètes du développement envisagé.

SHARE ON

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like